Les intemporels Wrung : Le gris chiné – Blog Wrung.fr – Style, art, musique & culture.

Blog Wrung>Mode>Les intemporels Wrung : Le gris chiné

Skip to main content

Les intemporels Wrung : Le gris chiné

Ni blanc, ni noir, ni coloré, le gris est une couleur qui fût longtemps considérée comme une couleur pauvre, un manque.

Au XIXème siècle, par association avec les vêtements des mendiants qui ne sont pas teints, la symbolisation du gris est attribuée à l’ennui, la dépression, le morose. Au début du XXème, dans la hiérarchie du vêtement professionnel on considère encore le gris comme la couleur de la blouse du technicien, ayant une valeur inférieure à la blouse blanche du savant, mais supérieure à la blouse bleue d’un magasinier.

Bien que ce soit une couleur dite terne à l’époque, le gris est devenue une couleur très élégante qui a la particularité de pouvoir se mixer avec n’importe quelle autre couleur, en y ajoutant modernité, classe et caractère. Le gris devient alors la couleur basique sportswear puis streetwear avec la volonté d’être détourné de ses tristes stéréotypes.

Chiné chez Wrung, le gris se place directement dans la gamme des basiques essentiels à tout vestiaire masculin. Se déclinant sur les sweats crewnecks ou les t-shirts, le chiné singulier de Wrung, largement ourlé de blanc, permet d’illuminer motifs et logos dans les collaborations artistiques et les différentes collections. N’hésite pas à le revendiquer avec plaisir !

Ci-dessous, une sélection de nos produits gris chiné pour la collection Automne / Hiver 2014 …

Articles relatifs

Capsule « Original vintage »

WRUNG // LOOKBOOK SS 14 SECONDE EDITION

Product successfully added to your shopping cart
Quantity
Total
There are 0 items in your cart. There is 1 item in your cart.
Total products
Total shipping  To be determined
Total
Continue shopping Proceed to checkout